Neuf Nuits d'Exégèse


« Neuf est Ak , Fondation d’Yggdrasil. 
Neuf est donc le grand Wotan notre maître, ainsi qu'il est dit : < le Fimbulþul est le fondement du monde >.
Or Ak correspond au Helheim, au Subconscient, au Sexe – occasion de chute ou accès au Divin, selon qu’on le traverse dans un sens ou dans l’autre. 
Neuf est par conséquent la Fondation, la Voie et les Quatorze Mots – et le Fimbulþul un démiurge, qui reformate remet à neuf le monde à sa guise comme ça lui chante –, et doit toujours être appelé maléfique Bölverk (Há, 109 ; Grím, 47 ; ÓN, 7) par les hommes, puisqu'il ne leur permet d'entrevoir l’Infini qu’en les contraignant à perpétuer le Fini. »
 

Cours sur Gylfaginning 37, 18, donné le dimanche 16 octobre 2016.

3 commentaires:

  1. Merci mille fois de nous offrir vos merveilleux enseignements.
    J'ajouterai modestement que l'on peut constater ce rapprochement entre neuf (le nombre) et neuf (au sens "nouveau","cycle de rénovation") dans beaucoup de langues européennes.

    RépondreSupprimer
  2. Sagesse puissance 9!
    Merci!

    RépondreSupprimer