La Grande QDSR Cosmique


Notre ami Jeunesse m’a communiqué, hier, une publicité Levi's aux accents incroyablement shumuliens – et, pour inattendue que soit la chose, elle m’a, en vertu du principe de synchronisme, conforté dans la certitude que notre heure ne devrait plus trop tarder à sonner... Car si les responsables de la com Levi's en sont à s’exprimer comme un billet de Sir Shumule, c’est quand même bien que les temps sont mûrs, non ?!?…

« Principe de synchronisme », dis-je – or il me revient avoir découvert, au fil de correspondances récentes, que ce concept échappait encore à nombre de mes lecteurs – ce qui, au passage, me rend assez perplexe… Je veux dire : si vous n’avez pas totalement intégré les notions de Thélème et de « synchronisme », qui reviennent tous les deux paragraphes sur ce blog, qu’avez-vous bien pu imaginer que je racontais tout ce temps ???  0_°

Il est aujourd'hui clairement établi que les lecteurs de Sir Shumule sont tous des génies et des canons – mais sans doute m’arrive-t-il d’être un peu obscur… Revoyons les fondamentaux. 

Cher génie canon, c’est patriarcalement simple. « Thélème » (du grec θέλημα, « volonté irrépressible », « vrai vouloir ») signifie que vous possédez d’exceptionnelles capacités, qui sont absolument uniques. Vous êtes un chef-d’œuvre – et un chef d’œuvre  différent de tout ce qui a jamais vécu dans l’histoire du monde. 
                                                                                    
Plus encore, les instructions précises dont vous avez besoin pour que votre génie se révèle existent de toute éternité – elles étaient déjà avec vous lorsque vous n'étiez pas une pensée coupable en d’autres termes, vous avez un « code animique » – un code de l’âme – aussi rigoureusement personnel que votre code génétique. Vous pouvez l’appeler : la mission spéciale que vous êtes venu accomplir sur terre ; le blueprint divin qui contient le secret de la méthode pour être parfaitement vous-même ; le plan d’ensemble de ce que votre cœur désire par-dessus tout. 

Il y a une énergie, une force vitale, une impulsion qui est, à travers vous, transformée en action. Et parce qu’il n’y a qu’un seul exemplaire de vous dans les siècles des siècles, cette expression est unique. Si vous la réprimez (ou  laissez Loki vos blessures d'égo la réprimer), elle n’existera jamais plus par quelque autre médium que ce soit. Elle sera perdue pour le monde.

Tout l’art consiste, en quelque sorte, à traduire le message codé dans le génome de votre âme, et c’est ici que la notion de « synchronisme » intervient – le mystère des évènements « raccord » dans l’existence, de la perfection de l’univers, de la place de chaque être vivant comme partie intégrante et légitime de celui-ci – mystère sur lequel se base la divination, et qui faisait dire à Goethe : « tout est présage, tout est signe ».

Je connais un magicien qui peut trouver n’importe qui, dans une région qu’il n’a jamais visitée, en se guidant au vol et au chant des oiseaux. Tout ce qui vit est synchrone. En termes religieux, le seul Commandement de DIEU (et, donc, la préoccupation constante de Son Fimbulþul, le δημιουργός que nous appelons Wotan) est que chacun d'entre nous accomplisse son Thélème – c’est votre inaliénable privilège de naissance que de pouvoir poser à DIEU la seule question qui importe, l’Énigme suprême, la grande QDSR cosmique, soit : « Que dois-je faire pour accomplir ma fonction universelle ? – A quelle fin me suis-je incarné ? Quel est mon vrai vouloir ? » C’est aussi votre inaliénable privilège de naissance que de recevoir une réponse.

Essayez : tournez-vous vers le Nord (le nord magnétique, s’entend – pas d’approximation, je vous prie), posez votre question avec sincérité et déférence – Puis, soyez attentif à tout ce qui vous arrivera dans les jours qui suivront. Il est inévitable que DIEU vous réponde, par synchronisme, d’une façon conforme à votre imagerie intime (comme s’il y avait, entre vous, un langage chiffré que vous êtes les deux seuls à connaître) et accessible à votre niveau de compréhension (inutile d’éplucher un Dictionnaire des Symboles). 

La révélation divine ne sera probablement pas aussi impérative qu’une petite voix dans votre tête. Il se peut qu’elle apparaisse sous la forme d’une rencontre, d’un rêve marquant, d’une pub Levi’s… du titre d’un livre à la devanture d’un magasin… d’une remarque imprévue de vos proches… Il se peut qu’elle soit exigeante et difficile, qu’elle vous contraigne à des révisions déchirantes (Genre : « Vous ne serez jamais comme Sir Shumule ! Arrêtez de copier-coller ses  phrases partout où vous passez en ligne, et essayez de devenir vous-même, espèce de sous-produit de singe atteint du complexe de l’enfant sans père et de Mark Chapman ! ») – ou qu’elle se manifeste, au contraire, comme la certitude intérieure de ce que vous avez à faire – et que ceci s’avère facile, intéressant et drôle… Quoi qu'il en soit, vous ne pourrez pas louper la réponse – j’ai constamment recours à cette méthode, sauf quand j’ai besoin d’une réponse immédiate, et que je tire les runes – mais c’est la même chose en accéléré...

Soyez bénis à tous les plans imaginables de l’existence – je vous aime tous – et n’oubliez pas : la réponse de l’Oracle est toujours Michelle Rodriguez

Sir Shumule, 17 octobre 2011.