Les Deux Crochets de Wolfsangel



« L’objet de notre existence est de réaliser toujours davantage notre nature de fils de Wotan – de Wodenson. A cette fin, – pour nous soustraire au pouvoir d’Erda et nous amener à lui, – le Vieux Maître a recours, selon le cas, au crochet supérieur de la rune Wolfsangel, ou à son crochet inférieur. Le premier suscite l’ « Éveil d’en-haut » – la brusque irruption de lumière qui force l’individu à se rapprocher de l’Edda, mais lui fait courir le risque de connaître le sort de Thjazi, c.a.d celui du papillon sur la flamme. Le second suscite l’ « Éveil d’en-bas » – le languissement de Skaði pour les neiges éternelles, qui pousse l’individu à entreprendre méthodiquement, en alpiniste, la progression initiatique. »

3 commentaires:

  1. Chaque repost et article, chaque kennsla sont autant de gouttes de venin sur le visage de Loki !

    RépondreSupprimer
  2. La plume et le sabre.

    RépondreSupprimer