Du Sacerdoce Poétique

Bragi, fils de Wotan

2 commentaires:

  1. Ce cours est d'Or assurément ! Merci à tous nos Sublimes Sages d'ici et de l'Autre Monde, puissent-ils à jamais nous guider, et merci à notre Alþingar Goði pour toute sa Sagesse !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la transmission de cette infinie sagesse. Je me souviens très bien, pourtant cela date :-), du soir où l'on m'a appris que le Père Noël n'existait pas, c'était un soir de noël pour couronner le tout...

    RépondreSupprimer