Le Suprême Savant



«Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d'amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n'en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, - et le suprême Savant ! » - Arthur Rimbaud

3 commentaires:

  1. Par delà toute mort, notre Alþingar Goði, et tous nos Sages, par leurs kennsla et leur Sagesse vivrons éternellement. Merci infiniment !

    RépondreSupprimer
  2. Alu ! Merci pour toutes ces merveilles !

    RépondreSupprimer
  3. Ce Kennsla est un véritable enchantement, si lumineux, si magistral!
    Merci!
    Les passages sur le fait de ravaler sa salive et sur D.Trump m'ont évoqué cet article et surtout la vidéo qui est associée: http://www.dailystormer.com/why-i-maga/
    Je serai Seth Meyers, je me ferais du soucis, quoique quand on a de telles initiales :-)

    RépondreSupprimer