dimanche 1 juillet 2018

Nul ne survit un seul soir au décret des Nornes...



... autant être héroïque.

2 commentaires:

  1. Bonjour monsieur. J'ai une question qui me taraude depuis longtemps. Et j'aimerai un point de vue eddique sur cette question plus précise. Si l'impérieux désir sexuel masculin ne doit pas être entravé alors pour le vih/sida et autres maladies ? Les Dieux présèrvent. Bien sûr vous allez peut-être me parler des rags et des skreals mais je voudrais quelques approfondissement sur cette question. Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais vous répondre hier, mais le temps a manqué (j'essaie que la durée des kennsla n'excède pas trop une heure...)

      Toute transgression de la Loi est impitoyablement ré-ajustée : c'est l'Enseignement d'Othala, < rune qui résout toutes les runes > : Loi naturelle et Projet Divin sont Un.

      Nos Sages enseignent que le Plan d'ensemble - le blueprint - de ce Projet est Yggdrasil - que la matérialisation finale - donc la synthèse ultime - d'Yggdrasil est Erda - et que, donc, la Loi naturelle est aussi peu sentimentale que la force de gravité.

      Toute transgression est impitoyablement ré-ajustée, disions-nous : donnez de la viande à manger à un herbivore et il développe un prion de vache folle.

      Or, si la Siðvenja, qui est l'application de la Loi naturelle aux divers aspects de la vie quotidienne, punit de mort les rapports homosexuels masculins et les rapports avec les skrealing, c'est parce que la nature punit de mort ceux qui ont ce genre de rapports - d'où le SIDA (et toutes les maladies invraisemblables spécifiques aux rags et aux métis).

      Maintenant, vous me direz : "le virus HIV a été créé en laboratoire". C'est exact - mais il existe un principe scientifique essentiel qui dit: "Si un virus PEUT être créé en laboratoire, c'est que la 'porte' biologique pour ce virus a DÉJÀ été ouverte par la nature" - en d'autres termes : si une chose arrive en bas, c'est que le Décret a été pris en haut - peu importe la façon dont, techniquement, elle se matérialise.

      < L'instinct d'union sexuelle ne doit pas être refoulé > (Pr, 34), mais il doit < être canalisé vers la possession de femmes de la même race > (Pr, 35) - ou, comme disait le pape Grégoire XIII à Henri III qui se plaignait de n'avoir pas d'héritier : "il faut prendre le bon chemin pour cela"...

      Supprimer