dimanche 8 juillet 2018

L'Edda autorise t-elle le mensonge ?


2 commentaires:

  1. Donc si je suis votre raisonnement, les blancs étant en phase d'extinction, ont tous le droit de mentir tout le temps?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A leurs assassins, oui, absolument. C'est même un devoir : nýtr manngi nás. Wodenson dit que la seule vertu indispensable à un Blanc aujourd'hui est < l'aptitude à être un caméléon > (Reality Denial, §16).

      Voir Hávamál 45-46 ; Wodenson, Now and Then, §23, Open letter to a dead race, §11, Strategy (où est développé le principe < victory goes to the cunning first >), Intelligence Gathering, §14, etc.

      Encore une fois, ce qui est valable pour un individu est valable pour tout Himinbjorg, et vice-versa. Tout ce qui est juste au plan spirituel est juste au plan philosophique, tout ce qui est juste au plan philosophique est juste au plan politique (principe dit de "l'analogie dans les trois mondes" : la force noire est la matérialisation de la force rouge qui est la forme, le vêtement, l'"abat-jour", de la force blanche - Ou encore [si nous prenons, par exemple, la valeur numérique 100] : la force blanche est le nombre 100, la force rouge est le chiffre 100, la force noire est le billet de 100 euros.)

      Or, < rien n’est plus juste que la préservation de sa propre race. > (Pr, 14)

      Pour ce qui est, en revanche, de mentir afin de préserver, non sa vie, mais son confort : voir Hávamál 16 ; Préceptes 31 et 53 ; Wodenson, Christian Rightwing American Patriot (en entier), Open letter to a dead race (en entier), etc.

      Supprimer