jeudi 12 janvier 2017

Ratatosk 2.0


Le grand Wotan, notre maître, appelle < calomnies > ou < paroles haineuses > la plupart des messages colportés par Ratatosk entre l’aigle sans nom et le serpent Nídhögg (Gyl 16, 5).

Or, l’aspect le plus enthousiasmant de 2017 – l’an solaire qui commence – est que le cant bobo qui, comme l’enseignent les Lokasenna, est à la fois source et produit du pouvoir des mainstream media (l’industrie des fake news, i.e. des calomnies), n’existe plus du tout… – Mon conseil : Ne vous cramponnez pas aux formules désuètes – agissez, cette année, en Ratatosk 2.0 – en Ratatosk bien luné – soyez un fougueux spin artist qui erre par monts et par vaux afin de répandre d’édifiantes légendes et des nouvelles qui réjouissent.