lundi 7 décembre 2015

Spirit of Ecstasy


Seize jours avant Yule, 2.54
Sól in 14° 32' ♐ — Máni in 24° 18' ♎

                                                        
J'aime mieux être écrasé par une Rolls-Royce que par un véhicule utilitaire Sir Shumule
                                                                         
Hier, échange épistolaire au crépuscule :

- Résistant identitaire européen réprobateur : [Le Rig de Zug] a un faible pour les mondanités...
- Moi : Wotan est un prince.

On reproche beaucoup aux Hyrdmen affiliés à Zug l'insistance, dans leur rapport au peuple, sur une attitude plus 'dandie', moins 'better be a wolf of Wotan than a lamb of Jesus', que dans d'autres Hearth (sans même parler du reste du monde forn siðr).

Le Rig de l'Ætt de Zug écrivait lui-même à ses Jarls, quelques jours avant le dernier blót de Mabon  : "Devant le peuple, soyez gracieux non pas humbles, bas, timides, ou fragiles. Habillez-vous en dandys, soupez en gourmets ; buvez vos cocktails de champagne comme des hobereaux dans un bar à filles, ou des fils de bonnes familles dans un rallye parisien."

Les thralls ne comprendront jamais les vertus que dissimule cette frivolité. Elle est une manière de braver Ragnarok, et presque de le conjurer.

La différence entre un Zuger qui danse et un thrall qui se passionne pour les élections régionales, c'est que le premier sait qu'il est frivole. Comme disait Goði Stjarna Dagansonn : "Wotan est appelé "le Fou", parce qu'il est le seul à être sain d'esprit". 

Et il racontait : "Il advint, une année, qu'un sort fût jeté aux récoltes par une sorcière hostile : quiconque mangeait de ce blé-là devenait instantanément fou furieux. Le conseiller du roi rapporta la chose à son souverain, et l'avertit qu'il serait, sous peu, dans le cas de régner sur une population exclusivement composée de psychopathes... "L'important, Sire, ajouta t-il, est que ni Votre Majesté, ni moi-même, ne mangions de pain cette année, afin qu'il reste deux personnes sensées dans le royaume, à même de gérer les affaires de l’état !" "Erreur ! répondit le monarque : si nous sommes les seuls à être sains d'esprit, les gens nous prendront pour des fous. Nous allons donc manger du blé contaminé mais nous aurons, auparavant, soin de nous peindre, l'un et l'autre, une rune sur le front, qui nous rappellera que nous sommes fous chaque fois que nous la verrons".

Conclusion : "Spirituellement, Wotan est un prince : or il se déguise en clochard pour aller à Midgard. Spirituellement, vous êtes des clochards : déguisez-vous en princes pour aller à Midgard". Goði Hwītaz Brūwō Inn-Thull

Soyez bénis à tous les plans imaginables de l'existence je vous aime tous et n'oubliez pas : En proto-germanique, spirit of ecstasy se dit wōdanaz.