vendredi 6 novembre 2015

Hibernaute


Ce qui rend les Travaux relatifs à l'exploration des vies antérieures si jouissifs, c'est que les moments d'ennui ont été systématiquement gommés par la mémoire magique Sir Shumule

< Le nom de Hel signifie "Caché", parce que les différents degrés de son royaume souterrain représentent des milieux de vie qui sont si totalement dégradés qu'on ne peut imaginer que le Divin y réside. Les Anglo-Saxons parlent de God-forsaken places. Mais c'est un non-sens : le Divin étant l'Existence de l'Existence, si un endroit existe, le Divin y demeure, pour la bonne et simple raison que s'Il n'y demeurait pas, cet endroit n'existerait pas. Au tréfonds du tréfonds du tréfonds du Helheim, le Divin est partout présent : Il Se tient caché aux regards, c'est tout. > - EHXI  

Premier Vendredi après Samhain, 4.18

Le  problème majeur de notre époque de caniveau sans lune, pour qui veut s'engager dans le Siðr, est de faire correctement ses mises à jour : combien s'imaginent pratiquer comme si nous nous trouvions encore à l’Ère des vikings, à l'Ère du fer germanique, au Néolithique, voire à Mû, ou même à Thulé*, sans se rendre compte que le moindre petit Moa récité avec cœur aujourd'hui, équivaut à un an de mortifications chamaniques extrêmes en ces Âges oubliés ?...

C'est comme si le prix de l'or avait été multiplié par cent mille pendant la nuit : que vous importe de ne posséder qu'une pièce d'or, cotée la veille à 100 euros, puisqu'elle vaut désormais dix millions ?

La capacité à gérer la lumière en langage eddique : à boire l'Hydromel est très différente en notre < époque adultère (litt : époque de mélanges vicieux) >, < le frère frappe le frère, et tous les deux tombent [Ô Blancs pro-"brassage républicain" et "mixité sociale", sciant la branche sur laquelle vous êtes assis...] > et  < les parents souillent leur propre descendance > (Vo, 45)...

Or, comme la chute va s’accélérer de plus en plus, pour ne s’arrêter qu'au point de dégradation ultime, celui < plus personne ne fait l’aumône > (Id.), autant le savoir : spirituellement, un peu = très bien, même si vous avez l'impression de ne rien faire, ou l'impression de tourner au ralenti trop peu d’ascèse ne peut, en aucun cas, vous nuire : < Il faut boire votre Hydromel avec mesure [mesure = modération + régularité] il n'y a aucun mal à se retirer tôt > (, 19). 

Trop d’ascèse, en revanche (et les gens parviennent vite à trop de nos jours, l'on se rue sur le moindre rayon lumineux, comme le moustique sur la lampe qui va le brûler), trop d’ascèse, dis-je, fera voler vos récipients en éclats : vous échouerez lamentablement, et soupçonnerez le Vieux Ginnarr de s’être moqué de vous, comme il est écrit : < Le goinfre ruine son corps à force d'ingurgiter : à la table du Sage, on le ridiculise > (, 20).

*Incidemment, j'ai découvert que Blogger permettait de se régler sur l'heure de Thulé ! Il va sans dire que j'ai fait le changement ! :D